tabac-conseil

Comment régler l’airflow d’une cigarette électronique ?

Le flux d’air fait partie de ce qui est intégré dans la plupart des clearomiseurs modernes. Il adopte un système d’adaptation de l’entrée d’air de l’atomiseur afin de donner plus ou moins de densité, de saveur et de chaleur à la vapeur qui sera dirigée vers le dripper. La forme de l’airflow est d’habitude circulaire, en forme d’anneau tournant. Il se compose d’une surface extérieure garantissant la fenêtre principale et d’une surface intérieure abritant une ou différentes perforations reliées à la chambre de chauffe. 

Cas d’utilisation de l’airflow

Comme évoqué plus haut, quasiment tous les airflows se retrouvent sur les clearomiseurs, puisqu’ils sont fabriqués indépendamment des autres composants de l’e-cigarette et sont accordables avec une pléthore de box. Cela étant dit, une petite sélection de pods et de kits de démarrage ont également un flux d’air à l’intérieur pour permettre une modification minimale du rendu. Souvent, un débit d’air est nécessaire pour permettre à un utilisateur d’e-cigarette de personnaliser son e-cigarette avec ou sans l’aide d’un dispositif électronique. Dans ce cas, un simple kit préconfiguré peut modifier le goût et la sensation en activant ou désactivant l’airflow.

Types d’airflow

L’importance croissante de l’airflow dans la vape a poussé les concepteurs de pièces d’e-cigarette à accroitre de nouvelles idées souhaitant à améliorer l’efficacité mécanique tout en optimisant l’ergonomie de l’aspirateur. En effet, à cause des fuites et de ces modifications de la matière, certaines séries de récupérateurs ont désactivé le flux d’air. Le rapport d’expérience rapporte spécifiquement des cas excessifs de fuite de liquide du nébuliseur dans le flux d’air lors d’une utilisation intensive de l’appareil. La raison en est que la majeure partie du flux d’air est placée au fond du réservoir et que leurs trous s’alignent avec l’ensemble de résistances. Par conséquent, une mauvaise étanchéité du réservoir de carburant est à l’origine de ces maladies.

Les différents réglages d’airflow

Qu’ils soient placés en haut ou en bas de la cuve, cachés, apparents, les airflows n’ont qu’un seul but, réguler le débit d’air à l’intérieur de la chambre de chauffe. Les principes sont assez simples : Plus il y a d’air entrant dans la pièce, plus la vapeur sera froide aéré et légère. La vapeur sera dense et chaude si la quantité d’air est limitée. En ce qui concerne les paramètres, chaque fabricant a différente approche de l’optimisation du rendu. En conséquence, une seule perforation égale à la taille d’une fenêtre extérieure fournit certains flux d’air tandis que d’autres ont plusieurs perforations. Là encore, une sous-classification doit être soulignée, car les modèles de trancheurs avancés ont des trous de tailles différentes pour une plus grande précision.

Quitter la version mobile